Outils pour utilisateurs

Outils du site


openstreetmap:contribuer:assurance_qualite

Assurance qualité

Outre le validateur de JOSM utilisé par la majorité des contributeurs, il existe un grand nombre d'outils permettant de contrôler et améliorer la qualité des données OpenStreetMap. La liste de ces outils est maintenue sur la page Assurance qualité du Wiki.

Signalements d'erreurs

Plusieurs sites permettent de visualiser des problèmes détectés automatiquement.

Nom Site Documentation Fourni par
Osmose http://osmose.openstreetmap.fr/fr/map/ Osmose OSM France
KeepRight http://keepright.ipax.at/ KeepRight Harald Kleiner
MapDust http://www.mapdust.com/ MapDust Skobbler GmbH
OSM Inspector http://tools.geofabrik.de/osmi/ OSM Inspector Geofabrik
Improve OSM http://improve-osm.org/ Annonce User mvexel
OSM Truck QA Map http://maxheight.bplaced.net/ Maxheight Map User mmd

Osmose est le plus utilisé en France … et au-delà de nos frontières.

Osmose

Osmose signifie OpenStreetMap Oversight Search Engine : c'est un moteur d'analyse des données qui signale de possibles erreurs et oublis selon une liste de règles. Ces règles peuvent prendre en compte le pays où elle sont appliquées ainsi que la langue. Développé en France, Osmose couvre aujourd'hui la majorité de l'Europe, l'Afrique et les Amériques.

Les signalements Osmose sont classées par gravité (de 1 pour les plus graves à 3) et par catégories. Celles-ci peuvent être regroupées ainsi :

  • les erreurs structurelles, plutôt liées à la géométrie et la topologie des données - exemples : intersection dans un polygone, limite admnistrative ouverte, noeuds orphelins, voies non connectées
  • les erreurs sur les tags : tags manquants, erronés ou redondants, mais aussi incohérence entre tags - exemple : un contre-sens cyclable sur une voie qui n'est pas en sens unique
  • les données à intégrer, par croisement avec des sources de données libres - exemple : les écoles et leur référence UAI du Ministère de l'Éducation Nationale

La page Osmose/Issues décrit les nombreux types de signalements détectés par Osmose en France.

La carte Osmose montre au maximum 100 erreurs. Chacune est représentée par un marqueur dont la couleur et le pictogramme dépendent du type d'erreur. Un clic sur le marqueur affiche une popup qui décrit l'erreur et suggère une correction. Il est possible d'éditer les tags directement dans Osmose, qui prépare parfois une résolution qu'il ne reste qu'à valider. Un signalement Osmose peut être classé en faux positif, il ne sera plus signalé.

Les corrections proposées ne doivent pas être appliquées aveuglément. Les erreurs sont détectées par des règles, or la primauté revient à la réalité du terrain et au bon sens du contributeur. En particulier, les données libres proposées à l'intégration sont parfois mal positionnées et doivent être confrontées aux données existantes et au terrain.

Osmose permet d'obtenir la liste des erreurs par utilisateur. Il est possible de s'abonner à un flux RSS pour être informé des erreurs détectées par Osmose sur ses contributions.

Cartes d'analyse

Les serveurs maintenus par OpenStreetMap France proposent plusieurs couches de contrôle qualité. Citons en particulier :

  • la couverture BANO sur http://layers.openstreetmap.fr croise différentes sources de données sur les adresses pour identifier les rapprochements à effectuer entre ces sources
  • les zones à mapper sur http://tile.openstreetmap.fr croise les données carroyées de l'INSEE et les données OSM pour détecter les zones à priori incomplètes dans OSM : si des habitants sont répertoriés dans un carré INSEE, on peut supposer qu'une habitation et une route pour y accéder doivent se trouver dans ce même carré. La légende de cette carte est expliquée sur cette page. Des graphes montrant l'évolution des “données manquantes” sont visibles sur le suivi cadastre.

Les cartes thématiques générées par ITO peuvent aussi être utilisées pour détecter visuellement de possibles incohérences dans les données OpenStreetMap.

Suivi des contributions

L'outil OSM Mapper fourni par la société ITO! permet de visualiser les modifications sur une ou plusieurs zones. Une carte montre les modifications qu'il est possible de filtrer par utilisateur ou par session. Un gradient de couleur sur le temps permet de voir l'activité sur la zone.

OSM Mapper permet de s'abonner par flux RSS pour être prévenu des modifications sur chaque zone.


OSM History Browser permet de visualiser les versions successives d'un objet à partir de son identifiant, et deux comparer deux versions côte à côte.

Pascal Neis (blog) a récemment ajouté à sa collection une carte permettant de détecter les contributions “douteuses”, OSM Suspicious, en utilisant des critères sur la taille d'un changeset et l'expérience de son auteur. Dans le même esprit OSM Changeset Analyser repère les changesets douteux selon divers critères (import ou suppression massive, déplacement d'objet, etc.) et permet à chacun de les vérifier et les marquer comme valides.

  • Printable version
  • Export to OpenOffice
  • Export to PDF
  • Add page to book
  • Tools:
openstreetmap/contribuer/assurance_qualite.txt · Dernière modification: 2020/01/10 09:57 par admin